Comment construire une mezzanine sur-mesure ?

Publié le: 28 Déc 2016 par Julie

Faute de pouvoir pousser les murs, il est possible d’aménager une mezzanine autrement dit un espace de vie supplémentaire en hauteur. Elle peut accueillir une chambre, un bureau ou un coin lecture. Mais, comme dans tous travaux, il y a des règles à respecter afin de construire un lieu à la fois pratique et fonctionnel.

Mezzanine

Quelles sont les précautions à prendre pour construire une mezzanine ?

Définition : qu’est-ce qu’une mezzanine ?

Une mezzanine est un espace ouvert, aménagé en hauteur, dans une pièce qui bénéficie d’une importante hauteur sous plafond.
Attention, la construction d’une mezzanine nécessite des connaissances et des compétences techniques. En effet, elle doit être parfaitement sécurisée. Le mieux est de faire appel à un professionnel. Ce dernier pourra vous conseiller sur la forme de la mezzanine, le choix des matériaux et établir un plan en tenant compte de vos besoins. N’hésitez pas à consulter plusieurs professionnels et à comparer leurs offres.

L’emplacement idéal pour aménager une mezzanine

Le nombre de mètre carré est précieux notamment si vous habitez en région parisienne. Pour optimiser l’espace, pensez à la mezzanine. Elle s’installe aussi bien dans une maison qu’un appartement. Elle peut prendre place dans le salon, la salle à manger, la cuisine ou dans n’importe quelle autre pièce. Vous pouvez l’agencer de manière très classique dans un coin ou bien vous pouvez jouer la carte de l’originalité et la suspendre au milieu de la pièce avec ou sans pilier. Un seul élément est à prendre impérativement en compte, car il peut ruiner entièrement votre projet. C’est la hauteur de plafond. Cette dernière doit être supérieure à 4 mètres. Idéalement, 2 mètres sont à prévoir sous le plateau afin de pouvoir circuler librement. La hauteur entre le plafond et le plateau s’élève, quant à elle, à 1 m 90.

Les matériaux de la mezzanine

Il existe une mezzanine pour tous les styles, du rustique au plus moderne. La plateforme peut être construite en bois, être intégralement en verre afin de créer un véritable puits de lumière ou encore en métal pour une ambiance industrielle très tendance. Vous pouvez également mixer les matières. Par exemple, la structure porteuse s’habille d’acier. Les solives et les pieds porteurs préfèrent, eux, le bois. La mezzanine peut, enfin, se fondre entièrement dans la maison. La plateforme est, dans ce cas, en béton et sa structure porteuse est intégrée aux murs porteurs.

Au niveau du plancher, il s’agit, là encore d’un choix avant tout esthétique. Cependant, il est primordial de choisir un matériau résistant.

L’accès à la mezzanine

La mezzanine est accessible grâce à une simple échelle ou par un escalier. Très pratique, l’escalier permet au décorateur, qui sommeille en vous, de vous amuser. Vous pouvez le choisir droit ou à moitié tournant suivant la place disponible. Vous pouvez le laisser brut ou alors le peindre dans différents coloris. Pour les petits appartements, il se révèle astucieux. Il définit les différentes zones et peut dissimuler de nombreux rangements sous les marches.

Sécuriser la mezzanine

Pour éviter une mauvaise chute ou tout autre accident, la mezzanine doit être parfaitement sécurisée. Un muret ou une barrière court de tout son long. La rambarde apporte, en prime, une touche esthétique à l’ensemble de la pièce. Elle est disponible dans plusieurs matériaux dont le bois, le verre et le métal.

L’escalier se sécurise également

Il est possible de se faire très mal dans les escaliers et d’autant plus s’il n’est pas sécurisé. Il doit impérativement respecter la norme NFP21-211 :

  • La hauteur garde-corps est de 90 cm selon les normes françaises.
  • La largeur de passage est de 60 cm minimum.
  • L’escalier se pare d’un balustre ou d’une main courante.
  •  Les marches antidérapantes vissées à l’escalier ne sont pas obligatoires mais, fortement conseillées.

Faut-il installer un système de chauffage ?

Un tel volume est difficile à chauffer correctement. Il est donc important d’être équipé d’un système de chauffage performant. Il n’est, en revanche, pas forcément utile d’installer un appareil dans la mezzanine, car l’air chaud a tendance à monter. Résultat, les températures sont suffocantes à l’étage alors qu’en bas elles sont polaires. Si vous avez, toutefois, froid à l’étage. Le plus simple est de poser un radiateur électrique ou un chauffage mobile.

Découvrez notre gamme de radiateurs électriques à inertie

Les démarches administratives à effectuer

Modifier la configuration de votre maison ne constitue pas un geste anodin. Il est nécessaire de remplir préalablement quelques papiers administratifs afin d’être parfaitement en règle. Dans le cas de l’aménagement d’une mezzanine, tout va dépendre de la surface habitable.

  • Si elle n’excède pas les 4 m2, vous n’avez besoin d’entreprendre aucune démarche.
  • Si elle est inférieure à 20 m2, une simple déclaration en mairie suffit.
  • Si elle est supérieure à 20 m2, il faudra effectuer une demande de permis de construire.

A noter, cette pièce de vie supplémentaire n’est pas toujours prise en compte dans votre contrat d’assurance habitation. Donc, n’oubliez pas de bien vous renseigner auprès de votre assureur.