Connaissez-vous le cache-radiateur ?

Publié le: 29 Juil 2016 par Julie

Aujourd’hui, si les gammes de radiateurs électriques sont de plus en plus étendues pour permettre à chacun de trouver le modèle qui s’intègre parfaitement à son intérieur, les radiateurs à eau sont encore, le plus souvent, très encombrants et peu esthétiques. Pour assortir votre radiateur à votre décoration, vous pouvez le peindre ou opter pour un cache-radiateur.

cache-radiateur

Radiateur à eau dissimulé par un cache-radiateur.

 Des idées de cache-radiateur

Mastoc, les radiateurs à eau ne sont pas très esthétiques et occupent une place importante dans toutes les pièces de la maison. Les décorateurs d’intérieur ne manquent, heureusement, pas d’idées pour les faire disparaître en toute discrétion. A travers le cache-radiateur, cet appareil devient design sans pour autant se ruiner. Il existe plusieurs types de cache-radiateurs (en bois, en fer forgé…) conçus spécialement pour s’intégrer à votre décoration, tout en permettant au radiateur de diffuser correctement la chaleur.

Le radiateur joue les caméléons

La solution la plus simple et la plus économique consiste à peintre votre radiateur de la même teinte que celle du mur qui le supporte. En un tour de main, il se fond complètement dans le décor. Faites, toutefois, bien attention au moment de choisir la peinture. La mention « spécial radiateurs » doit impérativement figurer sur le pot. La couleur risque sinon de s’écailler rapidement, car elle ne résistera pas aux températures allant au-delà de 70°.

Le radiateur, un espace pratique

Le radiateur reste partiellement visible. Mais à l’aide de quelques accessoires, il s’apparente à un meuble à la fois pratique et fonctionnel.

Le radiateur disparaît sous un meuble.

Installé dans le couloir par exemple, il se dissimule sous une console. Cet endroit, qui était auparavant perdu, vous permet de poser vos clefs ou votre courrier. Dans la même optique, un bureau se positionne devant l’appareil. Un seul inconvénient est à noter avec cette astuce. Il ne sera pas possible de travailler pendant plusieurs heures à cette place, car la chaleur émise par le radiateur est mauvaise pour la circulation sanguine des jambes.

Des étagères agrémentent le radiateur

Le radiateur est placé, le plus souvent, sous une fenêtre. Dans ce cas, la banquette l’escamote. Il est envisageable, sur le même principe, de fixer une étagère. Cet espace de rangement supplémentaire vous permettra, par exemple, de poser des plantes ou de ranger des livres. Dans le commerce, vous pourrez dénicher des « supports tablettes de radiateur ». Des qualités de bricoleurs ne sont pas requises. Elles s’installent sans le moindre outil et sont, en plus, amovibles. Autre solution, prolonger le plan de travail à l’aide d’une tablette filante.

Le radiateur se pare d’un coffrage complet

Le radiateur s’efface complètement derrière un coffrage complet. Un coffrage, qui prend des allures de véritable meuble. Ajouré, il rappelle sans compter un meuble à clayettes. En forme d’arche, ce cache-radiateur sert d’assise, de table basse ou encore d’étagère. En tant que banc enfin, il offre une banquette confortable pour profiter de la vue sur le jardin. Il dispose, parfois, de nombreux rangements ingénieux et peut même faire office de meuble de télévision.

Quelles sont les précautions à prendre avec un cache-radiateur ?

Vous ne pouvez installer de cache-radiateur que sur un radiateur à eau. En outre, vous devez respecter un espace d’au moins 10 cm entre le radiateur et le cache-radiateur, et ce dernier doit être équipé de fentes hautes et basses pour permettre une bonne circulation de la chaleur. Si vous possédez un radiateur électrique, optez plutôt pour de nouveaux appareils. Moins volumineux, ils sont davantage discrets.