Louer meublé ou non-meublé : que faut-il préférer ?

Publié le: 13 Fév 2018 par Julie

Si vous êtes propriétaire d’un logement que vous souhaitez mettre en location, vous pouvez le meubler ou le louer nu. Nous avons comparé les deux solutions afin de vous aider à prendre votre décision. Voici les principaux éléments qui différencient ces deux options.

Deux mains s'échangent des clés.

Découvrez ce qui distingue la location meublée de la location non-meublée.

Quels sont les équipements indispensables pour une location meublée ?

Un décret datant de juillet 2015 détaille précisément les équipements et le mobilier qui doivent obligatoirement se trouver dans un appartement meublé :

  • Un lit et du linge de lit
  • Des volets ou un rideau occultant dans les pièces de nuit
  • Une plaque de cuisson
  • Un four
  • Un réfrigérateur
  • Un nécessaire de vaisselle et des couverts
  • Des étagères ou un meuble de rangement
  • Des luminaires
  • Des produits ménagers adaptés à l’entretien de l’appartement

Ces logements sont souvent des studios. Il existe des astuces pour les aménager de manière optimale, sans perdre de place. Il convient aussi de penser à une solution de chauffage efficace pour permettre à vos locataires de profiter d’un appartement à la fois sain et confortable. Le chauffage électrique est très simple à mettre en œuvre et offre de belles performances, à condition de choisir un équipement intelligent, de dernière génération.

Recevoir un guide sur le chauffage électrique

La question du loyer

En louant un appartement meublé, vous pouvez augmenter le loyer de 15 à 30 % en fonction du secteur où il se trouve. Mais n’oubliez pas que vous devez acheter des meubles et des équipements électroménagers pour rendre le lieu habitable immédiatement. Votre locataire doit pouvoir emménager avec uniquement ses effets personnels. L’investissement de départ est donc plus important. Ne négligez pas non plus les charges, généralement comprises dans le loyer : eau, électricité, chauffage, internet, etc. Il faut prendre en compte ces frais lorsque vous établissez le montant du loyer.

Quelle solution est la plus rentable ?

Des mesures fiscales avantageuses sont liées à la location meublée. Cela permet de réduire l’impôt sur les revenus que vous percevez grâce à cette activité. Si vous vivez dans une ville étudiante, un studio peut rapidement s’avérer très rentable.

Quelle option est la moins contraignante ?

Les biens non-meublés trouvent preneur plus facilement parce que la demande est plus importante. L’état des lieux se fait beaucoup plus rapidement et la gestion est facilitée parce que les locataires restent généralement plus longtemps. Cela vous assure une certaine stabilité dans le temps.

Le bail est beaucoup plus souple lorsque l’appartement est meublé : un an, qui peut même être ramené à 9 mois lorsqu’il s’agit d’un étudiant. Mais il est nécessaire d’être disponible pour gérer la location et les changements d’occupants réguliers. Vous pouvez faire appel à une agence pour effectuer les visites et gérer les démarches administratives, à condition d’en avoir les moyens financiers.

Chaque solution présente des avantages et des inconvénients. Il est difficile de proposer une réponse définitive à la question de la location meublée ou non-meublée, car vous devez prendre en compte des critères liés à votre situation et à celle de l’appartement que vous louez pour faire le bon choix. N’hésitez pas à demander conseil à un expert en immobilier.