Des briques en champignon Mycotech

Publié le: 06 Sep 2016 par Julie

Les matériaux de construction naturels ont de plus en plus de succès. Ils permettent de réduire notre impact sur l’environnement et de préserver la qualité de l’air à l’intérieur de nos maisons. Le groupe indonésien Mycotech a mis au point des briques de construction organiques constituées de mycélium de champignons. Quelles sont leurs caractéristiques ?

mycotech

Source : http://www.mycote.ch/

Une brique écologique

La brique mise au point par Mycotech est à la fois économique, écologique et solide. Il s’agit d’un matériau de construction idéal car elle est également parfaitement étanche et non-inflammable.

L’autre avantage de cette brique réside dans son processus de fabrication, qui est relativement simple et peu coûteux. Il consiste à laisser se développer le mycélium dans un substrat. Ce dernier est, le plus souvent, issu des déchets et résidus locaux (sciures, copeaux de bois…). En se développant, le mycélium solidifie le substrat et on utilise des moules pour donner aux briques la forme souhaitée. Enfin, les briques sont cuites au four pour mettre fin au développement du champignon. Ce processus de fabrication pourrait par exemple permettre aux agriculteurs de fabriquer des briques à partir des déchets agricoles.

Une innovation qui répond à de nombreux problèmes

Jusqu’ici, les matériaux utilisés pour la construction de nos maisons engendraient une pollution importante. Les matériaux naturels nous permettent aujourd’hui de réduire notre impact sur l’environnement tout en bénéficiant de constructions solides et saines.

Par ailleurs, les possibilités offertes par le mycélium sont nombreuses. Si ce champignon permet de fabriquer des briques, il est également parfaitement adapté à la fabrication d’objets du quotidien. Ainsi, chez Mycotech, les spécialistes du mycélium se prennent à rêver que ce champignon remplace bientôt le plastique. Reste à voir s’il parviendra à séduire les industriels et les particuliers.