Un nouveau concept écologique : la table tronc

Publié le: 08 Fév 2013 par Julie

Savez-vous combien d’arbres sont abattus ? Il semblerait qu’ils soient entre 3 et 6 milliards à tomber, chaque année, sous les coups des tronçonneuses. En partant de ce constat, Nicole Belanger, qui vit au Canada, a eu une idée : créer des tables troncs. Mais, il ne s’agit pas simplement d’ajouter des pieds à des troncs d’arbres. Car, le but de cette initiative est de parvenir à créer un meuble avec une empreinte écologique quasi-nulle.

table tronc - nicole belanger

© Nicole Belanger

Nicole Belanger récupère donc d’abord les souches auprès d’industriels. Elle les laisse ensuite sécher pendant quatre à six semaines pour éviter le développement de moisissures. Puis, le corps de la souche est poli, à la main, sans aucun produit toxique. Enfin, le plateau est vernis avec de la cire d’abeille. Cette dernière est achetée chez des agriculteurs locaux.

Au-delà de l’aspect écologique de sa démarche, Nicole Belanger tient également à choisir soigneusement les pièces de bois dont elle fera des tables. Ainsi, elle dit privilégier les pièces qui ont « vécu », c’est-à-dire, celles qui portent les traces de coups de hache ou qui laissent deviner les empreintes de dents de castor ou de griffes d’ours, afin de susciter la curiosité des futurs acheteurs et d’alimenter les conversations autour de la table…