De la peinture pour allumer la lumière ?

Publié le: 18 Déc 2012 par Julie

C’est l’idée mise au point par Nicolas Triboulot, directeur de l’agence de design Quarks. Il a imaginé associer peinture et électronique. Il s’est d’abord intéressé à la peinture dans le but de la rendre « intelligente ». Il a ensuite eu l’idée d’inventer une peinture qui permettrait d’allumer la lumière en touchant simplement le mur.

rouleau de peinture

De la peinture pour allumer la lumière ?

Ainsi, aujourd’hui, c’est avec fierté qu’il présente sa peinture révolutionnaire.

Comment fonctionne la peinture électronique ?

« Nous sommes tous chargés d’électricité. Le fait de toucher le mur recouvert de peinture entraîne un transfert de charges électroniques. Cette différence de potentiel est détectée par le boîtier électronique (installé dans le trou laissé par l’ancien interrupteur) qui induit la commande désirée. La surface de contact doit être suffisante, comme celle d’une paume de main, ou de plusieurs doigts. La technologie capacitive est la même que celle des écrans de smartphones et de tablettes », explique Nicolas Triboulot.

Par ailleurs, cette peinture obéit parfaitement aux différentes normes en matière de peinture. Elle a été conçue pour être appliquée en sous-couche et peut parfaitement être recouverte de papier peint ou d’une autre peinture. Elle peut donc s’intégrer à tous les styles de décoration.

Aujourd’hui, cette peinture est parfaitement fonctionnelle et développée par deux partenaires de Nicolas Triboulot. Il en recherche désormais d’autres pour assurer la distribution et des développements ultérieurs.

Si le concept fonctionne, il pourrait séduire pour des applications dans des couloirs dans lesquels se trouvent plusieurs portes par exemple, ou encore pour faciliter la mise en marche d’équipements pour les malvoyants. Car, si l’interrupteur se situe à un endroit précis, la peinture pourrait permettre d’allumer ou d’éteindre la lumière en posant simplement sa main n’importe où sur la surface recouverte de peinture.