Le parfait manuel pour aménager votre dressing

Publié le: 17 Mai 2016 par Julie

De plus en plus de maisons s’équipent d’un dressing. Spacieux, organisé et pratique, il permet de trouver en un éclair vos vêtements préférés.

dressing-room

Le dressing offre de nombreux espaces de rangement.

Première étape : la taille de votre dressing

Aménager un beau dressing requiert de la place et parfois beaucoup de place. Le rêve suprême : une pièce dotée d’un îlot central. Elle serait entièrement dédiée à vos vêtements et autres accessoires. Il faut, malheureusement, descendre de quelques étages… et revenir sur terre. 4 m2 sont nécessaires pour commencer à envisager son installation. 6 m2 offrent la possibilité de s’habiller à l’intérieur. Plusieurs dispositions sont, ensuite, envisageables : en « L » ou en « I ». Le dressing, généralement, s’étend le long d’un mur. Si votre chambre à coucher ne dispose pas de suffisamment d’espace, il existe une dernière alternative : le dressing-cabine. Cette énorme armoire propose des rangements sympas et pratiques.

Deuxième étape : définir votre budget

Un dressing ne constitue pas un luxe inaccessible. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Aux alentours de 80 €, le mobilier prêt-à-poser est entièrement équipé (penderies, colonnes, tiroirs). A partir de 200 €, des éléments se modulent au gré de vos envies. Vous agrémentez votre dressing de colonnes de rangement, de placards d’angle. Vous définissez la profondeur et la hauteur des niches… Bref, vous l’adaptez vraiment par rapport à vos envies et aux contraintes liées à la pièce. Le must du must : le dressing sur-mesure. Dans ce cas, les prix varient en fonction des différentes options choisies.

Troisième étape : un dressing ouvert ou fermé

Battantes, pliantes ou coulissantes, les portes du dressing structurent la pièce et protègent vos vêtements de la poussière ainsi que des mauvaises odeurs. Les modèles coulissants sont, en bonus, parfaits pour les pièces étriquées. A la place de la fameuse porte, vous pouvez suspendre un rideau, une solution économique.

Le dressing peut rester entièrement ouvert, si vous le désirez. Dans ce cas, impossible de dissimuler le bazar. L’ordre doit donc régner en maître. Pour vous aider, disposez par parcimonie des belles boîtes de rangement. Elles stylisent en un clin d’œil votre dressing.

Quatrième étape : l’éclairage de votre dressing

Pour dénicher facilement la tenue que vous souhaitez porter ce matin, le dressing doit être baigné de lumière. Optez pour les traditionnels spots pour un éclairage global et naturel. Ensuite, ciblez les zones d’ombre : le long des étagères ou à l’intérieur de la penderie. Des petites loupiotes suffisent pour illuminer ces endroits stratégiques comme par exemple des tubes de penderie éclairant, des sticks lumineux à LED, des rubans adhésifs à LED ou encore des baguettes incorporées sous les étagères.

Les industriels ne manquent pas d’idées ingénieuses pour vous faciliter toujours plus la vie. L’interrupteur détecteur et le capteur de mouvement allument automatiquement les différentes lampes sans lever le petit doigt.

Cinquième étape : les différents rangements dans votre dressing

La règle d’or est l’optimisation de l’espace. Le dressing doit offrir une kyrielle de rangements pratiques et fonctionnels. Des tiroirs, une penderie et des étagères fleurissent un peu partout. Leur nombre et leur grandeur dépendront de vos besoins. Pour vous repérer, voici quelques chiffres clefs. Une penderie de 80 cm de large et d’une hauteur de 150 cm peut contenir jusqu’à 28 robes ou 14 manteaux. Pour les vestes, une hauteur de 110 cm suffit. Une étagère, pour finir, mesure au minimum 50 cm de largeur et de hauteur.

Côté accessoire, le dressing est « full option ». Ranger devient ainsi un jeu d’enfant ou presque. Pour compartimenter vos tiroirs, misez sur des séparateurs. Pour vos chaussures, optez pour des porte-bottes et des range-chaussures extensibles et superposables. Porte-pantalons, porte-cravates, porte-ceintures, paniers multi-usages et la liste de solutions de rangement est encore bien longue surtout si les nouvelles technologies s’emparent de votre dressing. Penderie télescopique, tiroirs avec amortisseurs, porte-chaussures coulissant ou porte-cravate pivotant, le champ des possibles devient infini à condition que le porte-monnaie soit bien garni.