Jardin exposé au vent : quelles sont les précautions à prendre ?

Publié le: 27 Mai 2014 par Julie

Comment profiter de votre jardin si ce dernier est fortement exposé au vent ? Il existe quelques astuces qui permettent de déjouer les effets du vent afin de profiter d’un jardin à la fois bien aménagé et fleuri.

Protéger son jardin du vent

Découvrez comment protéger votre jardin du vent.

Comment abriter votre jardin ?

En général, les végétaux résistent mal au vent. Les rafales de vent ont non seulement tendance à casser les végétaux, mais également à assécher la terre et les feuilles en été, et à augmenter les risques de gelées en hiver. C’est pourquoi, il est important de protéger les plantes les plus fragiles en les mettant à l’abri du vent. L’idéal est de constituer une haie avec des végétaux résistants et notamment des espèces feuillues capables de filtrer le vent. Pour les choisir, tenez compte du climat et de la qualité du sol de votre région. N’hésitez pas à mélanger arbres et arbustes pour créer un barrage efficace et esthétique.

Quels sont les végétaux les plus résistants ?

Certains types de végétaux sont plus résistants que d’autres. Les conifères (cyprès, thuyas…) par exemple sont tout à fait indiqués pour les jardins fortement exposés au vent. Les bambous sont également assez robustes et ne nécessitent que très peu d’entretien. Prenez soin cependant d’opter pour des bambous à petites feuilles. En ce qui concerne les arbustes, le choix est varié : bruyère, buis, genêt, troène… Ils conviennent tous et résistent bien au vent. Pensez également aux graminées qui suivent les mouvements du vent sans risquer de se casser. Enfin pour égayer votre jardin, vous pouvez couvrir le sol de lavande, lilas de mer, sauge, bleuets…

Quoi qu’il en soit, si votre jardin est exposé au vent, vous devez, certes, prendre quelques précautions, mais cela ne doit, en aucun cas, vous empêcher d’en profiter !