Comment préparer son jardin à affronter l’hiver ?

Publié le: 29 Sep 2015 par Julie

Les nuits deviennent plus froides, la rosée blanche du matin sur les pelouses et la mine défaite des plantes d’été attestent que l’hiver approche. Rien n’est plus triste que de laisser l’hiver arriver sur un jardin où restent les vestiges de l’été déjà lointain, malmenés par les intempéries.

Jardin en hiver

Comment préparer son jardin à affronter l’hiver ?

Non seulement, ce spectacle est démoralisant mais il est surtout dommage de se priver des merveilles que peuvent nous offrir l’automne et l’hiver. Pensez à fleurir vos balcons et terrasses à l’automne pour égayer les jours un peu tristes.

Pour affronter le mauvais temps et le froid, il est nécessaire de préparer le sol et les plantes.

Nettoyage de votre jardin

  • Tondez votre gazon, une dernière fois.
  • Pour commencer, arrachez les végétaux morts et apportez-les à la déchetterie ou brûlez-les si rien ne vous l’interdit.
  • Ramassez les feuilles mortes pour qu’elles n’asphyxient pas votre gazon et qu’elles ne salissent votre jardin en venant se coller sur les allées et sur la terrasse. Si elles sont sèches, vous pouvez les utiliser comme paillis ou en faire du compost qui vous servira pour fertiliser vos plantes, l’an prochain.
  • Travaillez la terre avec une fourche- bêche sur 15 à 20cm ou mieux, aérez-la en utilisant la grelinette. Que vous ayez choisi de bêcher ou simplement d’aérer votre sol, profitez-en pour continuer à lutter contre les mauvaises herbes. Mais attention, sachez qu’en labourant votre sol vous risquez de favoriser la germination des adventices, ces plantes dont vous souhaitez justement vous débarrasser.
  • Toilettez les arbustes fruitiers (groseilliers, cassissiers) en les débarrassant de leur vieux bois pour leur redonner du punch.
  • Terminez la récolte des légumes qui doivent être rentrés dans la cave, durant la première semaine du mois de novembre, si ce n’est déjà fait.
  • Profitez de la fin de l’automne pour élaguer vos arbres ; leurs feuilles sont tombées et leur sève est redescendue. C’est donc la période idéale. Quand vous avez coupé les branches, posez un peu de mastic cicatrisant pour éviter l’apparition de maladies et de parasites.

Fertilisation du jardin

  • Après avoir bêché ou aéré la terre de votre potager, recouvrez- la d’une couche de compost, de fumier, de feuilles mortes ou de paille. En se décomposant, ces matières possèdent des propriétés fertilisantes. Utilisez un râteau pour étaler régulièrement le paillis.

Protection du jardin

Il est indispensable de protéger les plantes mais aussi le sol : voile d’hivernage pour les unes et paillage pour l’autre.

  • Dès que la température n’atteint plus que 10°c, rentrez vos pots de plantes tropicales (orchidées, hibiscus, cactées) et méditerranéennes (agrumes, bougainvilliers). Rangez-les dans une pièce lumineuse (la véranda est idéale par exemple).
  • Rentrez les plantes gélives dans votre véranda, votre abri de jardin ou votre garage avec fenêtre.
  • Protégez les plantes en pot que vous ne pouvez pas rentrer par manque de place, en les recouvrant d’un voile d’hivernage.
  • Les arbres et les arbustes fragiles doivent, eux aussi, être protégés du froid : les branches en y plaçant un voile d’hivernage maintenu par de la ficelle, le tronc avec de la toile de jute et les racines en paillant le pied des arbres.
  • Après avoir enlevé les vieilles feuilles des plantes herbacées, paillez- les avec une couche de 20cm de feuilles ou de paille sèche que vous abriterez sous une tuile plate ou une ardoise.
  • Afin d’éviter les mauvaises surprises au printemps, veillez à marquer l’emplacement en y inscrivant le nom des plantes à feuilles caduques. Cela évitera à vos pivoines, platycodons, jeunes anémones du Japon, phlox et beaux lys de se trouver anéantis par un coup de bêche malencontreux.
  • Le paillage est également utile pour le sol pour le protéger du vent, des précipitations et du gel.

Pour terminer, n’oubliez pas de protéger votre salon de jardin en l’habillant de housses ou en le rentrant, et de nettoyer puis de ranger vos outils de jardin.