Compostage : quelles sont les règles à suivre ?

Publié le: 03 Fév 2015 par Julie

Le compost permet de recycler les déchets verts et les déchets ménagers organiques pour les transformer en fertilisant naturel.

Compost

Découvrez les règles à suivre pour fabriquer son compost.

Compost : définition

Compost signifie « engrais composé ». Il s’agit d’un engrais naturel formé à partir de déchets organiques et végétaux.

Le compost peut recueillir plusieurs types de déchets :

  • Déchets ménagers organiques (les épluchures par exemple)
  • Coquilles d’œufs
  • Déchets verts du jardin (fleurs, herbe, feuilles) que vous pouvez broyer avant de les ajouter au compost.
  • Marc de café, sachet de thé …

Attention cependant : veillez à ce que tout ce que vous mettez dans votre compost n’ait pas reçu de traitement chimique.

Comment composter ?

Il existe plusieurs techniques :

  • Sur un tas: si vous avez suffisamment de place dans votre jardin, choisissez cette option. Le tas peut s’étendre sur 1 m² par exemple. Il s’agit de la société la plus facile à mettre en œuvre. Mais, le compost en tas est exposé aux intempéries. Pour protéger votre compost, vous pouvez le recouvrir de paille.
  • Dans un bac: certaines communes fournissent des bacs ; si la vôtre n’en fournit pas, vous en trouverez facilement dans les grandes surfaces dédiées au bricolage. Il existe plusieurs modèles. En bois ou en plastique, un bac d’1 m3 convient parfaitement pour recueillir les déchets d’une famille et les transformer en compost.
  • Le lombricomposteur: il s’agit de la solution idéale si vous vivez en appartement. Dans ce cas précis, ce sont les vers qui se trouvent dans le composteur qui dégradent les déchets.

Pour mieux recycler vos déchets verts, pensez au broyeur de végétaux. Il permet par exemple de transformer les branches en copeaux de bois. Grâce au broyeur de végétaux, plus de problème de transport ! Vous pouvez déposer tous vos déchets verts sur votre compost.

Pourquoi composter ?

Composter permet de limiter la quantité de déchets ménagers et de déchets verts. En compostant, vous contribuez à réduire le coût de la collecte des déchets et vous participez à la protection de l’environnement. Enfin, composter permet de produire un fertilisant gratuit qui contribue à enrichir le sol de votre jardin et qui favorise la croissance des végétaux.

Alors, qu’attendez-vous de plus pour vous lancer ?