Les dangers des chauffages d’appoint

Publié le: 21 Fév 2017 par Julie

Pour gagner un ou deux degrés au sein de votre logement, vous avez opté pour investir dans l’achat d’un chauffage d’appoint. Suivant vos besoins et votre budget, vous avez misé plutôt sur un système électrique, au fioul, au gaz ou au bois. Mais attention, ces appareils ne sont pas sans dangers.

chauffage d'appoint au fioul

Mal utilisé, le chauffage d’appoint peut constituer une source de dangers.

Le radiateur mobile, un système de secours

Depuis l’arrivée du froid, les faiblesses de votre chauffage se font de plus en plus ressentir. Une sensation d’inconfort vous enveloppe en permanence. Vous êtes ainsi nombreux à avoir fait l’acquisition d’un chauffage d’appoint. Ce dernier apporte une source de chaleur supplémentaire. Plusieurs possibilités s’avancent à vous : le poêle à bois, à pétrole ou à gaz et sans oublier le radiateur électrique. Deux critères doivent guider votre choix final : le confort thermique et la sécurité.

Le chauffage d’appoint, une source de danger

Le gaz, le pétrole et le bois ne constituent pas des énergies sans dangers. Des accidents graves peuvent survenir en cas de mauvaises utilisations de votre appareil chauffant. Donc, prudence.

Une intoxication au monoxyde de carbone

5 000 intoxications* au monoxyde de carbone (CO) sont recensées chaque année. Ce gaz invisible, inodore et non irritant peut être mortel, dans les situations les plus graves. L’utilisation d’un chauffage mal entretenu ou défectueux constitue, souvent, l’origine du drame. En effet, la combustion ne se réalise pas correctement et cela quelle que soit l’énergie choisie (bois, butane, pétrole ou gaz naturel). Dès l’apparition des premiers symptômes, maux de tête et vomissements, vous devez immédiatement agir, car le gaz se diffuse extrêmement vite. Deux choses sont à effectuer : ouvrir les fenêtres et appeler les secours.

Le chauffage d’appoint s’installe, idéalement, dans un espace spacieux et correctement ventilé.

Le risque d’incendie

Une mauvaise manipulation de votre chauffage d’appoint peut également occasionner un incendie. Plusieurs scénarios sont possibles :

  • L’appareil est installé à proximité d’un meuble ou d’un matériau facilement inflammable comme les rideaux.
  • Au moment de remplir le réservoir, le poêle est encore chaud ou pire allumé.
  • En cas de renversement, les anciens appareils peuvent s’enflammer, si le combustible se répand sur le sol.
  • L’utilisation d’un mauvais carburant (essence) peut littéralement faire exploser votre chauffage.

Il est, par conséquent, important de lire attentivement la notice avant de mettre en route votre chauffage d’appoint.

Le radiateur électrique mobile Aterno, un radiateur sécurisé

Aterno a mis au point un chauffage électrique performant et totalement sécurisé. Comme tous les modèles de la gamme, le radiateur mobile se dote de la fameuse brique Kalith®. Il diffuse ainsi une chaleur douce, homogène et sur-mesure. L’appareil se règle à l’aide d’un thermostat d’ambiance intelligent. Ce boîtier de commande sans fil offre une très grande précision contrairement aux appareils électriques traditionnels équipés d’une simple réglette. L’autre atout du radiateur électrique mobile Aterno : ses quatre roulettes multidirectionnelles. L’appareil se déplace, en toute sécurité, dans l’ensemble de votre logement. Sa façade en acier résiste, en effet, aux chocs et aux rayures mais, pas seulement. Son corps de chauffe reste légèrement tiède afin d’éviter tout risque de brûlures. Le radiateur Aterno possède un dernier avantage sur ces concurrents : son interrupteur anti-chute. Si, par inadvertance, il bascule, il s’arrête automatiquement de fonctionner.

Pour vous, quel est l’énergie idéale ?

Le site QuelleEnergie.fr a réalisé, en 2016, une enquête sur les utilisateurs de chauffage d’appoint**.

65 % des personnes interrogées utilisent une solution de chauffage au bois : cheminée, poêle à granulés, cheminée ou insert cheminée. Le poêle à bois est de plus en plus plébiscité par les ménages. Ses performances et son large choix de design ont largement contribué à son succès.

30 % des ménages profitent d’un radiateur électrique mobile. La plupart d’entre eux (40 %) ont opté pour le convecteur électrique, car son prix d’achat est très attractif. Pourtant, cet émetteur cumule les défauts : il assèche l’air, son mode de programmation est rudimentaire (il n’existe pas de position intermédiaire), la température ambiante chute aussitôt à l’arrêt, etc. Le mieux reste d’opter pour une valeur sûre : le radiateur à inertie. Cette technologie offre un confort thermique digne d’un chauffage central.

Découvrez notre gamme de radiateurs électriques à inertie

Sources :
* http://www.interieur.gouv.fr/A-votre-service/Ma-securite/Conseils-pratiques/Mon-domicile/Monoxyde-de-carbone-attention-danger
** https://www.quelleenergie.fr/magazine/economies-energie/chauffage-appoint-solution-froid-52257/