Comment se protéger des intrusions ?

Publié le: 02 Mai 2017 par Julie

Votre maison s’apparente à un véritable nid douillet. Vos bijoux, vos photos de famille et vos autres objets de valeur y sont entreposés. Ils semblent à l’abri juste par la présence de gros murs en béton. Mais, les différentes ouvertures constituent des points sensibles à sécuriser. Moult dispositifs tels que des caméras, des outils domotiques et une serrure sont mis à votre disposition pour vous protéger d’éventuelles intrusions.

camera de securite

Sécuriser les différents accès

Les fenêtres et les portes se sécurisent, car les cambrioleurs utiliseront le chemin le plus simple pour entrer à l’intérieur. Des dispositifs discrets et faciles à mettre en place existent afin de se fondre parfaitement dans votre décoration. L’objectif n’est pas que votre logement ressemble à un bunker.

Au niveau des portes. Plusieurs solutions s’avancent à vous :

  • Une serrure multipoints, certifiée A2P. Ce label vous garantit un équipement robuste. Même un pied de biche n’en viendra pas à bout.
  • Un entrebâilleur. La chaînette fermée, il constitue un obstacle supplémentaire à franchir.
  • Une porte blindée. Les matériaux utilisés et l’encadrement métallique de ce type de porte sont renforcés. Le nec plus ultra est le bloc de porte. Ce dernier est considéré comme inviolable.
  • Un judas. Placé en hauteur sur la porte d’entrée, l’œil de bœuf permet, au même titre que l’entrebâilleur, de contrôler rapidement l’identité du visiteur.

Attention, il n’existe pas une seule porte dans une maison. Il y a évidemment la porte d’entrée mais également la porte de garage et de service. Des portes, qu’il faut également protéger par une grille ou un verrouillage supplémentaire.

Au niveau des fenêtres. Des aménagements peuvent être prévus :

  • Un vitrage anti-effraction ou retardateur d’effraction. Composé de verre feuillé, il résiste aux projections d’objets et aux tentatives d’effraction.
  • Un verrou.
  • Un entrebâilleur. Il empêche d’ouvrir la vitre dans son intégralité.
  • La grille de sécurité. En fer forgé, en alu ou en acier, ces barreaux de protection s’intègrent totalement à votre façade. Ils sont fixés en tableau ou en façade.
  • Les volets. Ils permettent de vous préserver des variations de température et ils constituent une protection contre les intrusions.

Simuler votre présence

Une maison vide ne passe pas longtemps inaperçue. Les volets restent fermés pendant plusieurs jours. Aucune voiture n’entre, ni de sort. Le courrier s’entasse dans la boîte aux lettres. Les équipements domotiques viennent à votre rescousse. Grâce à eux, les tâches du quotidien s’automatisent. Les appareils connectés dont l’éclairage et les volets s’actionnent en fonction de votre programmation. A 8h du matin, par exemple, les volets se lèvent pour ensuite redescendre en fin de soirée. Les outils intelligents permettent donc de simuler votre présence et en prime de réaliser des économies d’énergie tout au long de l’année.

A l’extérieur, des détecteurs de mouvements s’aménagent au niveau des zones de passage. La portée du détecteur infrarouge est comprise entre 120° et 360°. Dès qu’une personne ou un animal entre dans son champ de vision, les lumières s’allument.

Installer un système d’alarme

L’alarme anti-intrusion représente la dernière barrière de protection. La sirène suffit à mettre en fuite les cambrioleurs et à alerter les voisins. Des détecteurs de mouvement ou d’ouverture sont répartis à des points stratégiques au sein du logement. Ils captent la présence d’un individu ou l’ouverture d’une porte et / ou d’une fenêtre. Suivant le modèle en place, il est possible d’être contacté par téléphone en cas d’effraction.

L’action de l’alarme anti-intrusion peut être complétée par l’aménagement d’un système de surveillance à distance ou par de la vidéosurveillance. L’installation de caméras de surveillance demande un certain temps de réflexion. Elles doivent être légèrement visibles par les visiteurs et couvrir les différents points d’accès. N’hésitez pas à signaler par un écriteau leur présence. Ces solutions sont assez onéreuses. Pour pallier à ce problème, vous pouvez jouer la carte du bluff et disposer d’une caméra factice.