Comment créer une terrasse ?

Publié le: 03 Juil 2018 par Julie

Elle fait le lien entre le jardin et la maison. Il s’agit d’un espace privilégié très apprécié en été. Pour qu’il corresponde exactement à vos attentes, mieux vaut préparer votre projet en amont. Quels sont les points à préciser pour vous assurer d’obtenir le résultat souhaité ?

Terrasse et mobilier de jardin.

Découvrez les règles à suivre pour créer une terrasse.

Bien choisir son emplacement

Pour déterminer l’emplacement idéal, vous devez vous poser plusieurs questions :

  • Quelle sera sa forme ?

    La surface et l’agencement de votre terrain ainsi que l’implantation de votre habitation ont une incidence sur votre terrasse. Les plus classiques sont rectangulaires et sont construites dans la continuité directe de la façade de la maison. Il existe également des versions arrondies ou en forme de L.

  • Quel usage en ferez-vous ?

    La réponse vous permettra de déterminer sa taille. 10 m2 suffisent pour créer un coin repas pour 4 personnes. Si vous souhaitez recevoir, prévoyez plutôt 15 m2. Pour ajouter un espace détente avec des fauteuils, 30 m2 sont nécessaires. Sa largeur doit vous permettre de circuler facilement autour de votre mobilier de jardin.

  • Quelle orientation préférer ?

    Il s’agit sans doute du critère le plus important. Si vous souhaitez en profiter au maximum, il faut penser à l’ensoleillement. Les orientations à privilégier sont le sud et le sud-ouest. Vous profiterez ainsi du soleil pratiquement toute la journée. Et si vous avez trop chaud dans certaines régions, il y a des solutions très efficaces : haies, stores motorisées, pergola, etc.

Mettre en place les fondations

Ne négligez pas les fondations. Le sol bouge et si vous voulez que votre terrasse résiste au temps, vous devez accorder un soin particulier à sa structure :

  • Délimitez l’emplacement et creusez un trou d’une profondeur d’environ 30 cm
  • Disposez des planches de coffrage tout autour
  • Coulez du béton dans le trou
  • Laissez sécher pendant une semaine
  • Retirez les planches

Vous avez désormais une chape qui stabilise le sol. Vous pouvez la laisser ainsi ou la recouvrir d’un revêtement décoratif.

Trouver le matériau idéal

En ce qui concerne les matériaux, plusieurs options s’offrent à vous. Elles présentent toutes des avantages et des inconvénients :

  • Le bois

    C’est sans doute le plus répandu aujourd’hui. Il donne un aspect à la fois chaleureux et moderne à votre terrasse, mais nécessite un entretien régulier. Vous avez le choix entre plusieurs types de bois (exotique, européen, composite, etc.), plus ou moins cher et plus ou moins résistants. Le plus souvent, le revêtement se présente sous forme de lames, comme le parquet, ou de caillebotis rectangulaires qui s’assemblent.

  • Le carrelage

    Avec ses couleurs variées, il s’agit d’un matériau très souvent utilisé. Il est facile à nettoyer mais sensible aux chocs. Pour un résultat optimal, choisissez-le antidérapant et résistant au gel. Le budget varie en fonction de ses caractéristiques. Le plus simple est de le faire poser par un professionnel.

  • La pierre

    Pour un aspect naturel et authentique, c’est le choix idéal. Elle se vend en dalles ou en pavés. Les couleurs et texture sont nombreuses. Vous pouvez opter pour du granit, du grès, de la pierre calcaire, etc. Pour éviter les infiltrations d’eau, il est conseillé de recouvrir votre revêtement d’un hydrofuge si vous choisissez cette option.

Si vous souhaitez construire une terrasse de plus de 5 m2, vous devez faire une déclaration préalable de travaux. A partir de 20 m2, il vous faut obtenir un permis de construire. Pour en savoir plus ou obtenir des conseils personnalisés, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels.