A l’approche du printemps, les travaux de jardinage redémarrent

Publié le: 14 Mar 2017 par Julie

La saison hivernale touche bientôt à sa fin. Il était temps ! Les jardiniers commençaient à s’impatienter. Les bottes en caoutchouc aux pieds et le râteau dans une main, ils sont prêts à redémarrer les travaux de jardinage. Les conditions météos sont idéales pour sortir et respirer un bol d’air pur. Le temps est, en effet, plus sec et les températures douces.

travaux de jardinage

Avec l’arrivée des beaux, les premiers travaux de jardinage démarrent.

Soigner les méfaits de l’hiver

Les intempéries de l’automne et le froid de l’hiver ont mis à mal votre jardin. Les traces de leur passage restent visibles. Certaines plantes n’ont, par exemple, pas résisté au gel ou sont en mauvais état. Pour leur redonner force et vigueur, une opération d’élagage s’impose. Les branches abîmées ou mortes des arbres fruitiers sont supprimées et les haies taillées. Ce petit rafraîchissement redessine vos espaces verts et permet de récolter de beaux fruits. Les rosiers apprécieront également une petite coupe. Enfin, Si vous possédez un bassin d’ornementation, il ne faudra pas oublier de retirer les feuilles mortes, qui se sont déposées dans le fond.

Nettoyer et préparer le terrain pour les nouvelles plantations

Un nettoyage de printemps commence à l’intérieur de la maison à l’arrivée du soleil mais également à l’extérieur. Le terrain est désherbé et nettoyé de fond en comble.

Le travail dans le potager

La parcelle réservée au potager doit être parfaitement préparée avant de commencer à l’ensemencer. Les mauvaises herbes sont arrachées. La terre est, ensuite, retournée à l’aide d’une bêche ou d’un motoculteur. Ce travail permet de l’assouplir et de casser les mottes. L’entretien quotidien de votre jardin sera ainsi grandement facilité. Au fil des années, le sol s’appauvrit. Pour continuer les cultures, il est nécessaire de prévoir une rotation des plantations et de combler les carences en minéraux grâce à l’ajout d’amendements, d’engrais ou de votre compost fait maison.

Les températures restent relativement fraîches pour planter vos légumes et vos plantes aromatiques. Vous pouvez, en revanche, faire germer les pommes de terre dans la cave. Certains jardinent avec lune pour obtenir une récolte abondante. Cet astre vous indique le moment propice pour semer.

Le travail dans le jardin d’ornement

Il est encore tôt pour fleurir vos différentes plates-bandes. Cela ne signifie pas que vous allez vous tourner les pouces. Les espaces sont nettoyés et binés. Parallèlement, les plantations se préparent doucement, en amont. Les bulbes d’été (dahlia, bégonia, clématite, rhododendron) et les boutures notamment poussent, dans un premier temps, dans des pots. Il convient de mettre en jauge les jeunes plants en motte ou en racines nues. Protégés du vent et du gèle, ils peuvent tranquillement attendre des jours meilleurs pour être installés à l’endroit souhaité.

Créer de nouveaux aménagements

La fin de l’hiver constitue la période propice aux changements. Vous pouvez redéfinir complètement vos différents espaces et créer un écrin de verdure somptueux. Par exemple :

  • Aménager un bassin creusé ou hors-sol. Les travaux seront ainsi achevés au printemps, la bonne période pour introduire les plantes aquatiques et les poissons.
  • Semer la pelouse. Tout comme votre potager, la zone choisie est préalablement nettoyée et labourée. Il est aussi possible de fertiliser le sol.
  • Créer votre premier jardin et pourquoi pas un potager en carrés.