Radiateur à inertie sèche ou radiateur à inertie fluide : lequel choisir ?

Publié le: 01 Déc 2015 par Julie

Vous souhaitez vous équiper de radiateurs électriques ? Vous avez choisi d’opter pour des radiateurs à inertie, à la fois performants et économiques ? Vous hésitez entre des radiateurs à inertie sèche et des radiateurs à inertie fluide ? (Pour connaître précisément la différence entre radiateur à inertie sèche et radiateur à inertie fluide, cliquez ici) Comment choisir ? Découvrez nos conseils !
Découvrez les radiateurs à inertie sèche Aterno

Radiateur à inertie Aterno.

Radiateur à inertie sèche ou radiateur à inertie fluide ?

Accumulation de la chaleur : radiateur à inertie sèche ou radiateur à inertie fluide ?

Le radiateur à inertie, qu’il soit à inertie sèche ou à inertie fluide, accumule la chaleur grâce à un cœur de chauffe. Parmi les matériaux qui accumulent le mieux la chaleur, on trouve les briques réfractaires. Elles sont utilisées depuis des siècles pour leur inertie et leur capacité à accumuler la chaleur. Si vous souhaitez privilégier l’efficacité, choisissez sans hésiter un radiateur à inertie sèche avec cœur de chauffe en brique réfractaire.

Design du radiateur à inertie

Qu’il s’agisse des radiateurs à inertie sèche ou des radiateurs à inertie fluide, les designs sont nombreux. Pour trouver celui qui vous convient et qui s’accordera parfaitement avec votre décoration intérieure, il est préférable de contacter directement les différents fabricants afin de comparer les caractéristiques des modèles qu’ils proposent.

Radiateur à inertie sèche ou radiateur à inertie fluide : lequel est le plus résistant ?

Le radiateur à inertie fluide, dont le cœur de chauffe est constitué d’un liquide caloporteur, est moins résistant que le radiateur à inertie sèche. En effet, les utilisateurs de radiateurs à inertie fluide constatent fréquemment des fuites au niveau des joints et des soudures des radiateurs, après quelques années d’utilisation. En revanche, les radiateurs à inertie sèche sont très fiables et extrêmement résistants. C’est pour cette raison que certains fabricants n’hésitent pas à les garantir 20 ans !

Pour en savoir plus sur les différents types de radiateurs à inertie, n’hésitez pas à contacter des fabricants pour leur poser toutes vos questions.
Recevez gratuitement votre guide du chauffage électrique